Formation

Il existe plusieurs niveaux de formation et de profils en prévention des infections.

Expert-e en prévention des infections associées aux soins (EPIAS)

Dans le cadre de la formation en prévention des infections, il est possible d’acquérir soit un diplôme fédéral (formation de niveau supérieure) d’Expert-e en prévention des infections associées aux soins (EPIAS). L’EPIAS est responsable, au sein d’une structure du domaine de la santé et dans les limites de son champ de compétences, de la surveillance et de la prévention des infections nosocomiales et des maladies infectieuses transmissibles (prévention, détection, lutte). L’EPIAS assume des missions transversales et occupe une fonction de cadre au sein de l’Etat-major.

Conditions d’admission pour le diplôme Fédéral d’EPIAS

Sont admis à l’examen final les candidats

Domaine d’intervention

L’infirmière spécialisée en prévention et contrôle de l’infection intervient dans les institutions et domaines d’activité suivants:

Elle/il exerce ses fonctions dans une ou plusieurs structures sanitaires, notamment :

  • Hôpitaux, cliniques psychiatriques, centres de thérapie et de réadaptation, établissements de soins de longue durée
  • Centres de soins
  • Services d’aide et de soins à domicile
  • Services de sauvetage
  • Cabinets médicaux et centre de soins ambulatoires
  • Instituts de médecine sociale et préventive
  • Centres de formation professionnelle et de formation continue dans les domaines de la santé et du social
  • Services de la santé publique

Selon la situation et le mandat confié, l’expert-e coopère en externe avec des services et des institutions de la santé publique (organisations nationales et internationales, associations, écoles professionnelles, centres de recherche et services locaux) et siège au sein de commissions ou de groupes de travail internes ou externes. Par son travail, l’expert-e apporte une contribution à la sécurité des patients comme du personnel des institutions susmentionnées.

Champ d’activité

L’expert-e,

  • Développe des stratégies relatives aux structures et aux processus en tenant compte du contexte
  • Est sollicité/-e pour des conseils spécialisés par divers professionnels et dans différents domaines (p. ex. personnel infirmier et médical, direction hospitalière, cuisine, services d’urgence, services de sauvetage et autres services spécialisés, ainsi que lors de travaux de transformation ou de construction)
  • Contribue au développement de la qualité et à l’assurance qualité des processus de traitement et de l’institution en général
  • Assure la formation du personnel en prévention de l’infection associées aux soins
  • Coopère étroitement avec les infirmiers HPCI hospitaliers, les médecins infectiologues et

Épidémiologistes, les experts en hygiène et la commission d’hygiène

Cf. directives de l’EPSanté : https://www.epsante.ch/fr/professions/eps-expert-e-en-prevention-des-infections-associees-aux-soins

Junior en prévention et contrôle de l’infection

La formation de Junior PCI (JPCI) représente la première étape de spécialisation. Il s’agit là de développer des connaissances approfondies en prévention des infections. Avec leur certificat, les Junior PCI participent à la surveillance et à la prévention des infections en milieu de soins tout en étant garante des bonnes pratiques dans les équipes de proximité.

Conditions d’admission pour la formation certifiante de JPCI

Sont admis à la formation les candidats

Domaine d’intervention

L’infirmier-ère spécialisé-e en prévention et contrôle de l’infection intervient dans les institutions et domaines d’activité suivants:

Elle/il exerce ses fonctions dans une ou plusieurs structures sanitaires, notamment:

  • Hôpitaux, cliniques psychiatriques, centres de thérapie et de réadaptation, établissements de soins de longue durée
  • Centres de soins
  • Services d’aide et de soins à domicile
  • Services de sauvetage
  • Cabinets médicaux et centre de soins ambulatoires
  • Instituts de médecine sociale et préventive
  • Centres de formation professionnelle et de formation continue dans les domaines de la santé et du social
  • Services de la santé publique.
Champ d’activité

Le JPCI,

  • Participe au développement de stratégies relatives aux structures et aux processus en tenant compte du contexte
  • Est sollicité/-e pour des conseils spécialisés par divers professionnels
  • Contribue au développement de la qualité et à l’assurance qualité des processus de traitement et de l’institution en général
  • Assure la formation du personnel en prévention de l’infection associées aux soins.

Coopère étroitement avec les infirmiers hospitaliers, les médecins infectiologues et épidémiologistes, les experts en hygiène et la commission d’hygiène.

Répondant en hygiène et prévention de l’infection

La formation de répondant-e HPCI (FRHPCI) représente le niveau de base de la prévention des infections. Le-la répondant-e HPCI a pour mission de relayer la mise en œuvre du programme d’actions de prévention et de surveillance des infections associées aux soins dans leur unité de soins ou dans leur institution, sous la supervision des experts en prévention des infections associées aux soin.

Conditions d’admission pour la formation certifiante de JPCI

L’accès à la formation de Répondant en hygiène et prévention de l’infection sans examen préalable requiert les qualifications suivantes :

  • Infirmier (ère) diplômé(e) ES, Bachelor of science en soins infirmier
  • Assistant(e) en soins et santé communautaire CFC
  • Infirmier (ère) assistant(e) CFC
  • Ambulancier (ère) ES
  • Sage-femme, Bachelor of Science de sage-femme
  • Technicien (ienne) en salle d’opération diplômé(e) ES

Sont admises à la formation de répondant HPCI, les personnes qui exercent une activité professionnelle dans ce domaine. Le taux d’occupation doit être au minimum de 50% dans le domaine d’activité de soins.

Domaine d’intervention

L’infirmière spécialisée en prévention et contrôle de l’infection intervient dans les institutions et domaines d’activité suivants:

Elle/il exerce ses fonctions dans une ou plusieurs structures sanitaires, notamment:

  • Hôpitaux, cliniques psychiatriques, centres de thérapie et de réadaptation, établissements de soins de longue durée
  • Centres de soins
  • Services d’aide et de soins à domicile,
  • Services de sauvetage
  • Cabinets médicaux et centre de soins ambulatoires,
  • Instituts de médecine sociale et préventive,
  • Centres de formation professionnelle et de formation continue dans les domaines de la santé et du social,
Champ d’activité

Le/la répondant/e HPCI contribue, sous la supervision des experts en prévention de l’infection et hygiène hospitalière, à la prévention et à la surveillance des infections en milieu de soins et en ambulatoire.

  • Récolter des données de surveillance
  • Identifier les dysfonctionnements dans les processus de base (PS et MA) et proposer des mesures correctives aux dysfonctionnements identifiés et participe à leur implémentation
  • Intervenir en cas d’infections liées aux soins et s’assurer de la mise en place des mesures de prévention S’assure de la mise en place des mesures de prévention pour le personnel, les patients et l’environnement

Communiquer et diffuser les informations en HPCI comme les indicateurs de surveillance des infections et leur actualisation au sein de la structure (service)

Article rédigé par Laetitia Qalla-Widmer et Béatrice Duvillard à propos de L’infirmière experte en prévention et contrôle de l’infection en Suisse

Retour haut de page